23 déc

Le marché est porteur pour faire une estimation de votre bien immobilier au Pays de Gex !

AdobeStock_163124370

Vous souhaitez vendre votre logement au Pays de Gex ? Alors, est-ce toujours le bon moment ? Où en sont les prix ? Comment se comporte le marché ? Avant de prendre la décision de vendre et d’envoyer une agence immobilière chez vous pour faire estimer votre logement au Pays de Gex, mieux vaut être bien informé sur ces points !

Selon le Baromètre MeilleursAgents, la langueur de la rentrée laisse place à de forts contrastes sur les marchés immobiliers selon les types de biens et les zones géographiques. Alors que les prix ont augmenté de +0,4% à Paris pour le seul mois d’octobre (+ 0,8% pour les petites surfaces !), ils sont restés stables en petite et grande couronne. En régions, peu de changement : les prix des 10 plus grandes villes n’ont progressé que de + 0,1% en moyenne. Ils sont restés stables dans les 50 plus importants centres urbains. À noter : en zone rurale, ils se sont orientés à la baisse avec -0,2% en octobre. Pour faire une estimation au Pays de Gex, tout va donc bien !

Le marché immobilier peut compter sur le soutien des taux d’intérêt qui baissent encore à 1,46% en moyenne pour des emprunts sur 20 ou 25 ans, amenant les ménages à s’endetter toujours plus longtemps pour profiter du crédit bon marché (245 mois, le plus haut depuis 2008). Le pouvoir d’achat immobilier reste aujourd’hui très bon en France, malgré des exceptions notables comme Paris ou Lyon. Néanmoins, tous les acheteurs potentiels ne peuvent s’endetter sur des périodes aussi longues, laissant présager un essoufflement futur.

Ceux qui souffrent le plus ? Les appartements familiaux qui pâtissent d’un manque d’intérêt saisonnier voient leurs prix se réduire de – 0,2% en octobre. Ils n’ont au total augmenté que de +3,7% depuis janvier ! En conclusion, faites faire une estimation au Pays de Gex, sauf s’il s’agit d’un appartement familial. Dans ces conditions, attendez le printemps ! C’est la période où les familles déménagent.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée